Le projet M3E

Le secteur de l’entrepreneuriat féminin de plusieurs pays de la Francophonie change et évolue depuis quelques années. De plus, les femmes entrepreneures font face à certains défis communs, quelle que soit leur domaine d’activité et leur réalité territoriale. Plus précisément, dans les pays du Sud où il y a une perception négative du rôle et du statut de la femme. Si l’on se fie aux plans d’action proposés, il est clair que le désir de faire la promotion de l’entrepreneuriat féminin dans les pays francophone est une priorité. Parmi les stratégies énoncées, on retrouve la participation à des missions de mobilité internationale, événements et salons, l'accueil de délégations étrangères.

En 2015, le Conseil jeunesse de Montréal a dressé un portrait des jeunes entrepreneurs montréalais en s’attardant à des groupes en particulier : les femmes entrepreneures, les entrepreneurs issus des communautés culturelles, les entrepreneurs sociaux et les artistes-entrepreneurs. Les recherches faites par le Conseil jeunesse de Montréal ont conclu qu'en milieu urbain, 20,9 % des jeunes ont l'intention de démarrer leur entreprise, mais que seuls 9,9 % d'entre eux entament des démarches. Également, lorsque j'ai lu les recommandations émises dans le rapport pour la délégation internationale de Lojiq 2017, suite à la participation de celle-ci à la Grande rencontre des jeunes entrepreneurs du monde francophone, organisée par la Jeune Chambre de Commerce de Montréal, j'en conclus que cette initiative débutée en 2015, est devenue capitales pour l’avancement et le développement des entrepreneures à travers la Francophonie.

C'est dans cette optique que nous revenons avec la 3e édition de la Mission Exploratoire Économique Entrepren’Elle (M3E), du 4 au 11 mars 2018 au Cap Haïtien, Haïti. En effet, la M3E offrira l’opportunité à une trentaine d’entrepreneures de la diaspora francophone de bonifier leurs connaissances entrepreneuriales en ajoutant un volet international à leur parcours d’affaires. Nous sommes convaincus que la poursuite de la Mission Exploratoire Économique Entrepren’Elle (M3E) 3e édition est un pilier pour le rayonnement de l’entrepreneuriat féminin dans la Francophonie et à travers le monde. Mme Luckny Guerrier, instigatrice de ce projet, a d'ailleurs remporté en 2016 le prix Les offices jeunesse internationaux du Québec | Entrepreneur Social pour la qualité de ce projet.



Mme Luckny Guerrier
Cheffe de la Mission Exploratoire Economique Entrepren’Elle


Membre de l’équipe

La M3E, c’est une équipe de jeunes femmes visionnaires qui veille à la planification et la coordination de la mission. L’équipe poursuit les initiatives débutées depuis 2015, tout en s’assurant du respect des buts et objectifs fixés.

Mme Sarah Jean- Baptiste, Chargée du service à l’auditoire et des évènements. Elle s’est rapidement distinguée dès le début de sa carrière grâce à son esprit analytique. Son leadrship mobilisateur, son professionnalisme ainsi que son sens du service à la clientèle sont reconnus par ses pairs.

Mme Sylberte Desrosiers, Chargée de communication et des relations publiquesElle est passionnée par les lettres. Ses compétences en rédaction lui ont d’ailleurs valu de nombreux prix, et ce dès l’école primaire

Mme Sophonia Pierre, Chargée des formations pédagogique et des technologies.Elle est détentrice d’un certificat universitaire en analyse d’affaire et d’un diplôme d’études collégiales en informatique. Elle évolue dans le domaine des technologies de l’information(TI) depuis près de 15 ans.